1 - Élaborer un plan de gestion : de multiples configurations pour un même état d'esprit

Chapitre suivant : Réaliser un diagnostic

Objectifs :

Identifier les questions à se poser en amont de l’élaboration du plan de gestion pour la guider au mieux et anticiper les écueils potentiels, afin d’optimiser la pertinence et l’efficience des mesures à mettre en œuvre, sur l’état de conservation des enjeux écologiques.

Comprendre la démarche d’élaboration et la réflexion associée, qui vont au-delà d’une simple rédaction d’un plan de gestion.

Appréhender le lien logique liant les différentes étapes du plan de gestion qui s’articulent entre elles pour proposer un plan de gestion cohérent à la fois de façon interne, et externe.

L’état d’esprit animant les différents gestionnaires, leurs réseaux et les services instructeurs garants du respect de la réglementation liée aux espaces naturels protégés, a pour même objectif global : la conservation de la biodiversité, ainsi que partager avec l’ensemble des acteurs cette finalité. Les grandes lignes de la démarche commune et partagée d’élaboration de plans de gestion sont présentées, ainsi que les grandes étapes de ce processus.

Pourquoi un logigramme type ?

Vous retrouverez ce schéma sur toutes les pages d'entrée de thème. Le but n’est pas de cantonner et restreindre le gestionnaire ou la personne en charge de l’élaboration d’un plan de gestion d’ENP à une rédaction générique, normée qui s’éloigne de la réalité du terrain et ne laisse pas la place aux spécificités locales et originalités des sites.

Toutefois, considérant l’évolution de la gestion des espaces naturels vers une place plus importante donnée à l’évaluation, et davantage de mutualisation des expériences pour développer des outils pertinents à différentes échelles, il apparait important de fournir des éléments méthodologiques. Cela favorisera une élaboration cohérente des différents plans de gestion.

Les avantages d’un cadre logique commun sont multiples :

  • faciliter les comparaisons d’expériences et de résultats intra-réseaux d’ENP et inter-réseaux en fournissant un langage et une logique d’élaboration communs ;
  • faciliter le rapportage aux échelles nationale, européenne et internationale ;
  • faciliter l’évaluation par les services instructeurs en assurant une homogénéité relative dans le cadre d’élaboration et de rédaction, sans en affecter la singularité des sites qui s’exprime dans les détails de ces parties.

Ce logigramme n’est ni limitatif, ni contraignant, et peut être modulé au niveau de chaque site.

Quelle architecture pour le plan de gestion ?

Ce guide vous propose une architecture à titre d'exemple. Elle peut être utilisée en l'état ou bien adaptée.

Table des matières

Le cahier en résumé

Ce guide est issu d’un travail collaboratif réalisé avec l’ensemble des réseaux d’espaces naturels protégés. Il présente une synthèse de ce qui fait la culture commune de ces espaces et propose un cadre méthodologique commun pour l’élaboration des documents de gestion, basé sur les expériences des différents types d’ENP . Il n’est ni limitatif, ni contraignant, et peut être modulé au niveau de chaque site.

Modernisé et simplifié, il se substitue à l'édition précédente « Guide méthodologique des plans de gestion de réserve naturelle ». Cet ouvrage constitue la référence en termes de méthode grâce à la contribution de gestionnaires d'horizons divers (RN, Cen, ENS, RBD, réserve de biosphère...).

Citation recommandée :
Collectif, Guide d'élaboration des plans de gestion des espaces naturels. Montpellier, Aten, 2015.
Coll. « Cahiers techniques » n°88.